Démarrer avec Rust !

J'ai (très) récemment décidé de commencer à apprendre Rust. C'est un langage compilé créé par Mozilla en 2009. Une version stable 1.0 du compilateur rustc est disponible depuis mai 2015, et la dernière version stable, 1.1.0, est sortie en juin.

J'en profite pour partager avec vous mes premiers pas, mes trouvailles et mes progrès. Je ne promets rien, j'irai à mon rythme, selon le temps que j'ai de disponible et mes envies.

Je commence aujourd'hui par faire un tour d'horizon de ce que j'ai installé sur mon poste, et des ressources que j'ai trouvé sur internet pour bien démarrer.

rustc et cargo

La première étape consiste à installer rustc et cargo. Si vous utilisez un Linux/Unix (et vous devriez), une seule commande suffit pour installer ces deux outils :

$ curl -sf -L https://static.rust-lang.org/rustup.sh | sh

Ce script considère que vous utilisez sudo sur votre machine, et vous demandera très certainement votre mot de passe administrateur. (Sinon des paquets pour différents OS sont disponibles sur le site officiel du langage.)

rustc est le compilateur rust, alors que cargo est un outil de gestion des dépendances, et de construction d'exécutables.

Un IDE au poil (ou pas...)

La suite logique, c'est d'installer un IDE. Eh bien il n'y en a pas encore vraiment. Il y a bien quelques tentatives sur GitHub, mais elles m'ont semblées peu abouties.

Visiblement, la communauté utilise plutôt des éditeurs de textes simples (exit Emac donc...) comme Vim (pour les plus courageux), SublimeText (pour les plus riches) ou Atom.

N'étant ni riche, ni courageux, j'ai décidé de me tourner vers Atom (que je connaissais déjà !). Je passe sur l'installation d'Atom pour m'intéresser à celle des différents paquets facilitant la vie du développeur Rust avec cet éditeur.

Coloration syntaxique

Le paquet language-rust apporte la coloration syntaxique à l'éditeur ainsi que divers autres petits bonus. Vous pouvez l'installer via l'interface graphique, ou directement via la ligne de commande avec un simple :

$ apm install language-rust

Complétion de code

Un peu plus compliqué cette fois, il faut d'abord installer racer disponible ici : https://github.com/phildawes/racer.

Il faut aussi avoir téléchargé/décompressé le code source de rustc disponible sur le site officiel.

Finalement, installer le paquet racer dans Atom : https://atom.io/packages/racer. Il faudra compléter dans les options les emplacements de racer et du code source de rustc sur votre disque.

Compilation "à la volée"

L'installation des paquets lint et lint-rust permet la compilation à la volée de vos sources et le soulignage en rouge des erreurs de compilation, à chaque ouverture/sauvegarde de fichier.

Ressources et tutoriaux

On notera d'abord l'existence du livre officiel "The Rust programming language" à cette adresse : https://doc.rust-lang.org/stable/book/. Il me semble suffisant à une première approche des bases du langage.

Le guide officiel de cargo devrait lui vous permettre d'appréhender la construction et la gestion des dépendances avec cet outil : http://doc.crates.io/guide.html.

Sur Reddit, un subreddit est dédié à la communauté Rust : https://www.reddit.com/r/rust/.

Enfin, vous pouvez consulter ce site : This Week in Rust qui propose chaque semaine une newsletter (mais pas par mail) sur les dernières actualités de la communauté.

Commentaires